« DVI traite tous les enfants défavorisés, qu’ils soient Juifs ou arabes, chrétiens ou musulmans.

« Tous possèdent le même nombre de dents et méritent donc la même qualité de soins » nous a confié le Dr. Alan WENDER, dentiste originaire du New Jersey (USA), et qui s’est porté volontaire pendant deux semaines, chaque année, depuis 1992 !

« Jérusalem et DVI sont un plus pour mon âme, pour mon cœur, et pour mon travail. Que pourrais-je demander de plus ? » déclare le Dr. Peder ERICKSON du Danemark.

« Beaucoup trop de gens n’ont pas un accès adéquat à des soins dentaires, il est de notre responsabilité en tant que dentistes de nous assurer qu’ils reçoivent les soins dont ils ont besoin, et tout spécialement les enfants » affirme le Dr. D. Walter COHEN, parodontologiste et Chancelier Émérite du Drexel University College of Medicine.

« DVI est un véhicule de premier ordre pour s’impliquer dans la Communauté, tout en améliorant des vies ».

« J’ai dû pendant si longtemps mettre ma main sur la bouche lorsque je souriais, mais maintenant, pour la première fois, je peux sourire librement.

Tous mes amis me disent à quel point je suis jolie. Merci à DVI ». Témoigne Adi, une jeune fille éthiopienne de 16 ans, qui a été traitée à la clinique.

Un sourire en dit long…  Docteurs et enfants quittent la clinique de DVI en souriant….. !

Un enfant sourit lorsqu’il se sent bien, qu’il est en confiance, qu’il est en bonne santé. Voilà ce que précisément DVI apporte aux résidents les plus jeunes et les plus défavorisés de Jérusalem. Grâce à des soins dentaires adéquats, même ceux qui sont aux prises avec les problèmes dentaires les plus sérieux, peuvent être transformés, lorsqu’ils sont enfin libérés de la douleur et de la défiguration.

  « Nous offrons des soins dentaires qui changent la vie des gens mais ce faisant, nous changeons aussi la nôtre ».